Bosch ouvre bientôt une « académie » en Algérie

Le géant allemand de l’industrie, Bosch, a annoncé, 28 mai à l’hôtel Hilton, l’ouverture d’un bureau de liaison en Algérie dans les prochaines semaines.
Markus Thill, président de Bosch Afrique, a déclaré que l’Algérie est au cœur de la nouvelle stratégie de développement continental de l’industriel allemand.
Cet intérêt pour l’Algérie vient de sa position en Afrique (4e PIB) fait remarquer le patron en présence de l’ambassadeur allemand en Algérie, Götz Lingenthal et le président de la Chambre de commerce Algéro-allemande.
En Algérie depuis de longues années, grâce à plusieurs partenaires économique tel que le Groupe Hasnaoui ou TechnoTherm pour l’assemblage des chauffes-bains, Bosch ambitionne à renforcer sa présence dans le pays.
Six créneaux de ses quatre spécialités sont représentés en Algérie: les pièces de rechange automobile et les équipements de diagnostic, les solutions de chauffage et l’hydraulique, la sonorisation et les systèmes de sécurité, l’outillage électrique et le conditionnement pharmaceutique et l’électroménager.

Bosch Academy
L’attractivité de l’Algérie ne vient pas seulement de son potentiel économique mais aussi de l’accroissement rapide de la population et l’augmentation de la classe moyenne, laisse savoir les responsables de Bosch.
Pour se déployer davantage, le groupe Bosch a l’intention de créer une Bosch Academy, à moyen terme, transférer le savoir faire des métiers techniques dans les solutions automobiles, l’énergie et le bâtiment.
Cela permettra aussi de « mieux accompagner les partenaires » algériens affirment les dirigeants.
L’Algérie, en plein virage économique, a ouvert plusieurs chantiers notamment dans le bâtiment avec 1,7 millions de logements d’ici 2020 selon le plan d’action du gouvernement. Bosch veut saisir cette occasion pour promouvoir son savoir faire dans l’outillage légers et les équipements de constructions.
Avec deux sites de production et d’assemblage pour le continent, basés en Afrique du Sud, la multinationale experte en technologie, n’envisage pas pour autant d’ouvrir un 3e site en Algérie.

Veuillez cliquer ici pour lire l’article depuis sa source

En route vers la page Facebook
Si vous aimez l’article, aimez notre page Facebook. Vous êtes de plus en plus nombreux à suivre le site (merci à vous !)
Allez, si ce n’est pas déjà fait, vous recevrez les prochains articles grâce à un tout petit clic ci-dessus.

Laisser un commentaire