l’agroalimentaire en Algérie

Une industrie agroalimentaire en développement

2ème industrie du pays
120 000 salariés, 17 000 entreprises industrielles, dont 95 % gérés pas le secteur privé
1er acheteur africain de denrées alimentaires
75% de ses besoins sont assurés par les importations
Forte volonté de développement agricole et rural : 20 Mds USD***
Lancement du Plan National de Développement des Industries Agroalimentaires : augmentation du poids des IAA au PIB (hors hydrocarbures) de 50% à 60%
Création de 4 technopoles de 500 industries agroalimentaires.
* Source : douanes algériennes / **Source : FMI / *** Plan quinquennal 2010-2014.

Un marché agricole important

Superficie : 2,4M km² (le plus grand des 3 pays du Maghreb, 10ème pays du monde, 4 fois la France) dont 80% de désert
8.5M ha de surface agricole utile (2008), soit 18% de la surface agricole
1M d’exploitations agricoles (2004)
PNDAR (Plan national de développement agricole et rural)
ANSEJ (Agence Nationale de Soutien à l’Emploi des Jeunes) : Aide à l’investissement
L’agroalimentaire

Un fort potentiel et des opportunités qui restent à concrétiser
Une forte demande en produits agroalimentaires
• L’alimentation représente 45% des dépenses des ménages algériens
• L’Algérie occupe le 3ème rang mondial en matière d’importation de lait et de produits laitiers
• Forte consommation de biscuits (2.5 kg / an / hab) et de boissons non-alcoolisées (47L / an / hab).
L’Algérie est fortement importatrice de produits de base
• L’Algérie est le 1er importateur de denrées agroalimentaires du continent africain
• Les importations du secteur agroalimentaire représentent 7.7 Mds USD en 2008 (vs 2.6 Mds USD en 2000).
Les IAA : 2ème industrie du pays après les hydrocarbures
• L’IAA algérienne réalise 40% du CA de l’industrie nationale
• Le secteur est dominé à 95% par le privé
• Entre 30 000 et 35 000 IAA en 2008 dans ce secteur d’après la CAP (Confédération Algérienne du Patronat)
La Distribution / Restauration

La majorité des distributeurs sont des entreprises privées
Les magasins d’alimentation générale et les supérettes sont répartis de manière homogène dans le pays
Environ 8 000 restaurants traditionnels, 18 000 entreprises de restauration rapide, et 600 bars
L’UGCAA (Union Générale des Commerçants et Artisans Algériens) encourage l’implantation des distributeurs étrangers
Le marché de la boulangerie et de la pâtisserie en Algérie :
• 12 000 à 15 000 boulangers pâtissiers
• Le pain est l’aliment de base (en moyenne 900 g de pain consommé / jour / hab)
Création du plan Qualité Tourisme Algérie

Laisser un commentaire