Lancement d’un portail d’affaires « E-partenariat » : En un clic

La Chambre de commerce et d’industrie algero-francaise (CCIAF) a lancé, hier, en collaboration avec les Pages Maghreb, un portail d’affaires dénommé « e-partenariat ».

La cérémonie du lancement s’est déroulée au siège de la CCIAF à Alger, en présence du président de la Chambre, M. Jean-Marie Pinel et le président des Pages Mghreb, M. Michel Bisac, ainsi que des journalistes.
 Jean-Marie  Pinel a exprimé, à cette occasion, sa pleine satisfaction quant au lacement de ce portail d’affaires qui permettra, selon lui, «aux  entreprises de nouer des contacts de partenariat plus systématiques et plus rapides avec une plate-forme de rapprochement». «Ce portail me semble, a-t-il dit, utile et  important, du fait qu’il permet particulièrement un rapprochement entre les entreprises.» Preuve à l’appui, il évoque, à titre d’exemple, le cas d’un homme d’affaires qui est en France ou en Algérie et qui aurait besoin d’un partenaire ou d’un fournisseur, alors il n’a qu’à publier su la plateforme du portail son message.
De son côté, M. Michel Bisac a souligné qu’on rêvait depuis longtemps de la mise en place d’un portail pareil, malheureusement nous n’avions pas encore la légitimité. Ce portail, a-t-il dit, est, d’une part, «réellement très efficace surtout qu’il répond aux besoins des entreprises économiques», avant d’ajouter que «par cette plate-forme, les échanges entre les entreprises se feront plus rapidement qu’avant». Ce site permettra également, a-t-il fait savoir, «à la CCIAF de transmettre des informations aux entreprises et surtout de favoriser la mise en relation et les échanges économiques entre les entreprises.»
D’autre part, le directeur général de la  CCIAF, Réda El Baki, a mis l’accent sur la vision globale et le fonctionnement de cette base de données, en indiquant que «la page web du site permettra d’accéder à un  certains nombre de services, notamment les bilans des entreprises et des opportunités d’affaires». Il y a lieu de noter que dans un document, dont une copie nous a été remise,  la Chambre de commerce et d’industrie algero-française souligne qu’elle utilisera cet outil au service de ses adhérents pour promouvoir les projets de partenariat des entreprises algériennes auprès  de son réseau de correspondants des Chambres de commerce de France et des associations professionnelles.
Ce portail offre une multitude de services annexes et complémentaires, comme la consultation des bilans des entreprises, la consultation de fichiers d’entreprises et une veille réglementaire, ainsi que la diffusion d’opportunités d’affaires et un espace emploi.

Source : www.elmoudjahid.com

Laisser un commentaire