Les jeunes porteurs de projets algériens appelés à participer au programme de formations « Jeune Entrepreneur Vert »

Entrepreneurs verts, une opportunité vous tend le bras. L’Association des Femmes en Economie Verte (AFEV) a lancé son projet « Jeune Entrepreneur Vert », programme de formation pour la promotion de l’entrepreneuriat écologique et responsable en Algérie.

Organisé en collaboration avec le programme américain Middle East Partnership Initiative (Mepi), « Jeune Entrepreneur Vert », lancé en mai 2015, est un ensemble de sessions formations organisées au profit de jeunes diplômés et porteurs de projets algériens désirant s’investir dans ce domaine.

Ces sessions, dont la première a débuté fin juillet 2015, sont destinées à initier les candidats issus des universités et écoles supérieures algériennes aux techniques managériales et de gestion, de finances et de comptabilité, orientées vers l’économie verte, a expliqué Karima Bergheul, présidente de l’association AFEV au HuffPost Algérie.

Les jeunes candidats dans le domaine de l’économie verte seront amenés à la fin de chaque session à établir un plan d’affaire (Business Plan) de leurs projets. Une fois leurs idées agréées par un jury d’experts, ils seront orientés par un coaching personnalisé pour pouvoir bénéficier d’un financement de la part de l’Agence Nationale de Soutien à l’Emploi des Jeunes (ANSEJ).

Les entrepreneurs « verts » pourront toujours participer aux prochaines sessions de formation, qui s’étaleront, sur une durée de 12 mois, jusqu’à mai 2016, a rassuré Mme. Bergheul.

Promouvoir le développement vert
Créée en 2013, l’Association des Femmes en Economie Verte a pour mission de promouvoir l’économie et le développement vert en Algérie.

Active dans ce domaine, l’organisation est à l’origine de plusieurs initiatives dans cette optique, notamment des séminaires, souvent animés par des experts internationaux dans l’entrepreneuriat responsable et l’environnement.

Cette association a surtout prôné, dans un séminaire organisé en décembre 2014 avec des représentants du ministère de l’Environnement et de l’Intérieur, la promulgation du décret de la taxe sur les déchets, figurant dans le projet de loi de finances complémentaire 2015, récemment adopté.

Veuillez cliquer ici pour lire l’article depuis sa source

En route vers la page Facebook
Si vous aimez l’article, aimez notre page Facebook. Vous êtes de plus en plus nombreux à suivre le site (merci à vous !)
Allez, si ce n’est pas déjà fait, vous recevrez les prochains articles grâce à un tout petit clic ci-dessus.

Laisser un commentaire